Visiter Philadelphie en 1 jour
Philadelphie

Visiter Philadelphie en 1 jour

C’est durant nos vacances d’été en 2019 que nous avons eu l’occasion de visiter Philadelphie en 1 jour. Cette année-là, nous avions prévu de retourner à New York avant de découvrir Washington et de nous envoler ensuite pour le Mexique. C’était donc le moment parfait pour faire une halte à Philly !

Carte de l'est des États-Unis, pour montrer la distance qui sépare New York, Philadelphie et Washington.

Arrivés à 11 h 15 après 2 h de bus depuis New York, nous avons pu profiter de cette journée pour découvrir la ville.

Nous avons réalisé nos trajets avec la compagnie MegaBus qui propose des tickets à des tarifs extrêmement abordables. Cela nous a permit de ne pas prendre l’avion et de faire de belles économies !

De Liberty Bell à Betsy Ross House, d’Elfreth’s Alley au Museum of Art, la planification de notre journée en amont nous a permis de profiter au mieux de cette journée et d’avoir un bel aperçu de Philadelphie.

Alors si toi aussi tu prévois de visiter Philadelphie en 1 jour, je t’invite à poursuivre ta lecture et à prendre des notes. Ainsi, tu pourras avoir un bel aperçu de l’ancienne capitale des États-Unis !

Quelques informations sur Philadelphie

L’histoire de Philly

Son nom, qui veut dire « amitié fraternelle », est celui de la ville antique de la région de Lydie, fondée par Attale II philadelphe, frère d’Eumène II, roi de Pergame, où s’établit une des sept congrégations chrétiennes mentionnées dans l’Apocalypse.

Wikipedia

Cela à le mérite d’être mentionné puisque Lydie est justement mon prénom… Petit moment de gloire !

Un bâtiment en brique rouge et l'entrée d'un parc public dans les rues de Philadelphie aux États-Unis

Philadelphie est une ville du Commonwealth de Pennsylvanie, située dans le Nord-Est des États-Unis, entre New York et Washington D.C. C’est d’ailleurs cet emplacement stratégique qui nous a permis de nous y rendre.

À partir de 1790 et ce, pendant 10 ans, Philadelphie a été la capitale provisoire des États-Unis. C’est ensuite en 1800 que Washington a été choisi comme la capitale définitive du pays.

Philly est le surnom donné à la ville de Philadelphie par les américains !

Le climat de Philadelphie

Les étés à Philadelphie sont très chauds et humides. Des pluies chaudes et de courte durée peuvent surprendre en plein journée. Nous en avons d’ailleurs fait les frais durant notre pause déjeuner. Heureusement, cela a cessé au bout de deux heures, nous permettant de continuer nos visites.

Les hivers sont quant à eux froids et souvent secs. De la neige en grande quantité s’invite généralement durant cette période.

Quels lieux visiter à Philadelphie en 1 jour ?

Comme je te l’ai dit dans l’introduction de cet article, nous sommes arrivés à Philly avec un bus en provenance de New York. Nous avions choisi notre arrêt à Market Street at 6th Street, qui se trouve à quelques mètres de Liberty Bell.

Voici les visites que nous avions prévu pour notre journée à Philadelphie :

  • Liberty Bell
  • Independance Hall
  • Philadelphia Bourse
  • Bureau de poste
  • Betsy Ross House
  • Elfreth’s Alley
Carte de notre itinéraire de notre journée à Philadelphie

Cet itinéraire nous a permis de nous déplacer dans deux quartiers de la ville :

  • Old City où se trouve entre autre Liberty Bell, Betsy Ross House et Elfreth’s Alley
  • Center City où se trouve par exemple le Philadelphia Museum of Art et City hall

Nous nous sommes également rendu au Museum of Art et ses fameuses marches (Rocky Steps) où nous avons pu admirer la très belle fontaine autour de Washington Monument

Notre logement se situait à 20 minutes à pied du Philadelphia City Hall en direction du nord de la ville. Nous avons ensuite mis 40 min à pied pour rejoindre le musée des Arts.

Un bâtiment en brique rouge dans les rues de Philadelphie aux États-Unis

Liberty Bell

Liberty Bell (qui veut dire « Cloche de la Liberté ») est un symbole de l’indépendance américaine. Autrefois, elle se trouvait dans le clocher de l’Independence Hall (qui se nommait la Pennsylvania State House). Elle servait à marquer l’ouverture des sessions parlementaires et à annoncer des rassemblements publics et des proclamations.

La cloche a été fêlée après sa première utilisation à son arrivée à Philadelphie. Deux artisans locaux, John Pass et John Stow, ont tenté de la réparer, sans succès. Leurs noms figurent aujourd’hui sur Liberty Bell.

Selon la légende, la cloche aurait retenti juste après la signature de la Déclaration d’indépendance des États-Unis, le 4 juillet 1776. Mais après vérification, c’est plutôt pour la lecture de la Déclaration, le 8 juillet 1776, qu’elle a fait partie des cloches ayant sonné ce jour-là.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la ville de Philadelphie a cédé la protection de Liberty Bell au Nationnal Park Service. Et c’est depuis 2003 qu’elle possède son propre bâtiment, le Liberty Bell Center, à deux pas de l’Independence Hall. Il est fait de grandes baies vitrées, sans pour autant laisser la possibilité de voir la cloche depuis l’extérieur. Pour la voir, je te conseille de prendre le temps d’entrer à l’intérieur. Tu auras de nombreuses explications sur Liberty Bell en suivant le parcours de la visite, qui se termine devant cette mythique cloche !

Le Liberty Bell Center est ouvert de 9 h à 17 h tous les jours. L’entrée est gratuite pour tous.

Liberty Bell pèse près de 900 kg !

Liberty Bell porte l’inscription « Proclaim LIBERTY throughout all the land unto all the inhabitants thereof (« vous proclamerez la liberté dans tout le pays pour tous ses habitants »).

Independance Hall

Independence Hall est un bâtiment très important pour la ville puisque c’est ici que fut signée la Déclaration d’indépendance. C’est également dans ces lieux que la Constitution américaine fut adoptée.

Après avoir vu Liberty Bell, tu ne pourras pas le louper car il se trouve juste à côté. N’hésite pas à passer sous ses arches pour visiter l’arrière de ce bâtiment. C’est endroit est très ombragé avec beaucoup de verdure. Il est très agréable de s’y arrêter quelques instants !

Tu peux également visiter l’intérieur gratuitement. Tu pourras y voir une reconstitution de la signature de la Déclaration d’indépendance. Habituellement, tu as deux solutions pour réserver ton billet. Soit en ligne ou sur place, au Independence Visitor Center, situé à quelques mètres de là. Je te conseille d’y aller très tôt le matin si tu choisis cette deuxième option. Les places sont très limitées et nous n’avons pas pu en obtenir. Ne fait pas comme nous !

Au moment où j’écris ses lignes, la pandémie du Covid-19 est toujours bien présente. L’Independence Hall a modifié son fonctionnement et il n’est plus nécessaire de réserver un ticket. Premier arrivé, premier servi !

Commodore John Barry Statue

La statue du Commodore John Barry est située sur la place de l’Indépendance, à l’arrière d’Independence Hall. John Barry a servi dans la Continental Navy (marine continentale) puis pour United States Navy (la marine des États-Unis) en tant que capitaine. Surnommé « le père de la marine américaine », il a été le premier à obtenir le grade de commodore par le président George Washington.

Philadelphia Bourse

Nous avons ensuite fait une halte à Philadelphia Bourse. Première impression : le bâtiment est vraiment très beau ! Il s’agissait d’une bourse de marchandise fondée à la fin des année 1800. J’avais vu que cet endroit été recommandé dans les lieux à voir à Philadelphie. Mais je n’avais pas compris qu’il s’agissait d’un endroit où manger ..!

Après quelques minutes à l’intérieur, nous n’avons trouvé que peu d’intérêt à nous y arrêter plus longtemps, si ce n’est pour prendre un repas sur le pouce. Et c’est d’ailleurs ce que nous avons fait. Et finalement, heureusement car c’est à ce moment-là que la pluie s’est invitée durant près de 2 h !

Philadelphia Bourse, bâtiment en brique rouge.

Je ne te recommande pas forcement d’y prendre ton repas. J’imagine qu’il y a d’autres endroits bien plus intéressants où manger à Philadelphie ! Dont le Reading Terminal Market qui était lui aussi recommandé et qui se situe à 15 minutes à pied d’Independence Hall.

Pour info, nous avons pris notre repas du soir au Whole Food Market, proche du Museum of Art. Notre QG aux États-Unis depuis ce jour-là !

Bureau de poste

Il s’agit du premier bureau de poste des États-Unis. Il y a très peu d’informations sur ce bâtiment. Mais cela mérite tout de même de s’y arrêter. Je l’ai personnellement trouvé bien plus beau que nos bureaux de poste Français !

Adresse : 316 market Street

Betsy Ross House

L'entrée à la cour qui conduit à Betsy Ross House, l'un des endroit les plus visité de Philadelphie.

Betsy House est l’un des lieux les plus visités à Philadelphie. L’histoire raconte que c’est à la demande du Président G. Washington que Betsy Ross créa et cousu le premier drapeau américain. Il est même appelé le drapeau de Betsy Ross.

Le motif de ce drapeau est quelque peu différent de celui que l’on connaît aujourd’hui. En effet, les 13 étoiles dans le coin supérieur gauche sont disposées en cercle. Elles représentent les 13 colonies qui se sont battues pour leur indépendance pendant la guerre d’indépendance américaine.

On y a découvert une petite cour ombragé, bien fleurie et très agréable. Une fontaine ainsi qu’un tombeau s’y trouvent. Betsy ainsi que son troisième mari, John Claypoole, y reposent depuis la préparation du bicentenaire des États-Unis, dans les années 1970.

Il est également possible de faire quelques achats dans la boutique de souvenirs qui est sur place.

Le tombeau où repose Betsy Ross ainsi que son troisième époux, John Claypoole.

Elfreth’s Alley

Elfreth’s Alley est la plus ancienne rue de la ville puisqu’elle date du début des années 1700. Elle est classée National Historic Landmark (il s’agit d’un lieu officiellement considéré comme ayant un intérêt historique de portée nationale – Wikipedia).

Nous avons adoré cet endroit ! Cette petite rue toute de rouge et de vert vêtue est superbe. Les maisons sont toutes en briques et sont construites dans le style Georgien. L’endroit a bien sur été rénové et il est très bien entretenu. C’est sans doute cela qui amène autant de touristes à venir la découvrir.

À noter que même si elle est très fréquentée par les touristes, les maisons sont encore habitées. Il est donc important de respecter ses habitants, tant au niveau du bruit que du comportement. Evite donc de parler trop fort et de rester 5 minutes devant une porte pour faire une photo !

Je pense honnêtement que nous avons eu de la chance, il n’y avait que quelques personnes lorsque nous sommes arrivés dans cette rue. Nous avons même pu y être seuls quelques minutes ! À certains moment, elle peut être envahie de touriste et la découvrir ainsi est sans doute moins agréable.

Difficile donc de te conseiller sur une horaire à privilégier. Si tu le peux, n’hésite pas à y aller au tout début de ta journée. Il est fort probable qu’avant 8 h 30 / 9 h, peu de monde y soit. Mais pour le reste de la journée, je pense que cela est très aléatoire en fonction de la saison et de la météo.

Vue sur la plus ancienne rue de Philadelphie, Elfreth’s Alley.

Elfreth’s Alley museum

Le Elfreth’s Alley Museum est situé aux maisons 124 et 126. Il est ouvert du vendredi au dimanche.

Informations sur le musée ainsi que sur le règlement au sein d'Elfreth’s Alley, la rue la plus ancienne de la ville.

Deck the Alley

Deck the Alley est une fête annuelle durant laquelle les nombreuses maisons de cette rue ouvrent leurs portes pour permettre au public de découvrir l’intérieur de leur maison. Des artisans, de la musique et des jeux coloniaux sont également mis à l’honneur pendant cette journée.

Pour te donner une idée des tarifs, voici ceux de l’année 2019 (puisqu’il n’y a pas eu de Deck the Alley en 2020) :

  • Adulte : 25 $
  • Enfant : 10 $
  • Groupe / Famille : 60 $
Vue sur l'une des portes d'entrée d'Elfreth’s Alley où un drapeau américain est accroché, avec de jolies fleurs posées au sol ou suspendues.

Museum of Art – Rocky Steps

C’est principalement cet endroit qui nous a amené à visiter Philadelphie. Chéri a été bercé durant toute sont enfance par les films Rocky. Alors monter lui aussi ces célèbres marches était un rêve depuis déjà plusieurs années !

Une statue à l’effigie de Rocky est d’ailleurs sur place. Elle se trouve en bas des marches, à droite, lorsque tu es en face d’elles. Si tu le souhaites, tu peux même te prendre en photo à ses côtés ! Mais attention, il peut y avoir un peu (beaucoup) d’attente.

Statue de Rocky, en bas des marches du Museum of Art : Rocky Steps.

Nous avons également été très surpris de voir qu’énormément de personnes venaient juste pour le plaisir de monter ces célèbres marches. Certaines mettent même la musique du film sur leur téléphone avant de démarrer leur ascension. Tu en as d’ailleurs de nombreux exemples sur Youtube ! C’est très amusant à voir, l’ambiance est vraiment très joyeuse, bon enfant. Cela reste un très bon souvenir pour nous !

L’une des nombreuses vidéos disponible sur YouTube

N’hésite pas à monter les marches et à prendre de la hauteur. La vue sur la promenade Benjamin Franklin et le City Hall (l’hôtel de ville de Philadelphie) est magnifique. L’un des plus beaux endroits de la ville que j’ai pu voir ! On est resté là, assis sur les marches de longues minutes, à regarder la vue. Et à simplement profiter de ce passage éclair à Philly.

Visite du Museum of Art

Nous n’avions pas le temps de visiter le musée. Mais si tu restes un peu plus qu’une journée, tu voudras peut-être le faire. Pour les horaires, je t’invite à te rendre directement sur le site internet du Museum of Art. En effet, avec le Covid-19, le musée a adapté ses horaires. Elles seront peut être de nouveau différentes au moment de ton séjour.

Les tarifs de l’année 2021 sont les suivants :

  • – 18 ans : gratuit
  • Adulte : 25 $
  • + 65 ans : 23 $
  • Étudiant (avec un justificatif) : 14 $

Washington monument

Juste en face des escaliers qui mènent au Museum of Art se trouve une très grande fontaine : le Washington Monument. En plein centre se trouve la statue de George Washington, le premier président des États-Unis (1789 à 1797).

Vue sur le Washington Monument et le Museum Of Art avec ses célèbres marches : Rocky Steps !

Ce monument a été consacrée en 1897 et placé au parc Fairmount. C’est en 1928 qu’il a rejoint son emplacement actuel après l’achèvement de la construction sur la promenade.

Fait de bronze et de granit, George Washington est en uniforme, sur un cheval. Ils font face à la promenade Benjamin Franklin qui conduite à l’hôtel de ville.

Mon avis sur la ville de Philadelphie

Nous avons beaucoup apprécié notre journée même si, en toute transparence, nous n’avons pas été charmé par la ville de Philadelphie.

Nous avons beaucoup aimé les quartiers que nous avons visité. L’histoire de la ville est du pays y est très présent avec de nombreux monuments et une multitude de statue. L’architecture et l’environnement de la ville est également très agréable avec beaucoup de brique et de verdure.

Statue The Signer, située dans un petit parc de la ville.

Inspiré par George Clymer, marchand de Philadelphie , homme d’État et signataire de la déclaration d’indépendance et de la constitution des États-Unis, The Signer commémore l’esprit et les actes de tous ceux qui ont consacré leur vie à la cause de la liberté américaine.

Mais lorsque tu t’éloignes du centre, certains lieux sont beaucoup moins accueillant.

De plus, nous n’avons pas été satisfait par les transports en communs de la ville. Depuis Elfreth’s Alley, nous avons souhaité rejoindre notre logement qui était proche de la station Fairmount. Nous avions donc besoin de prendre deux lignes de métro différentes. Mais impossible pour nous de prendre notre correspondance sans sortir de la station de métro. Nous avons demandé conseil au personnel qui nous a indiqué de sortir et de repasser les portiques de notre deuxième ligne. Evidement, nos tickets ont été refusé au portique…

Nous avons vu après coup que les transferts coûte 1 $… Bref, après avoir découvert le métro tellement efficace (et économique en comparaison !) de New York, celui de Philadelphie nous a quelque peu déçu.

Pour info, le ticket de métro coût 2.50 $.

Mon top 3 des visites immanquables à Philadelphie

Si toi aussi tu ne vas pouvoir visiter Philadelphie qu’en 1 jour, voici mon top 3 des visites à ne surtout pas manquer :

  • Elfreth’s Alley pour la beauté et l’histoire de cette rue
  • Rocky steps pour la vue qu’ils offrent sur la ville
  • Liberty Bell pour le symbole que cette cloche représente

Visiter Philadelphie en 1 jour, est-ce suffisant ?

À cette question, je répondrais simplement que comme toutes les villes (ou presque !) du Monde, Philadelphie mériterai sans doute plus de temps que ce que nous avons pu y consacrer. Il y a de nombreux musées et monument à voir / visiter.

Pour autant, nous sommes ravis de notre séjour express à Philly. Cela nous a permis d’en avoir un très bel aperçu et de visiter en quelques heures les lieux incontournables de la ville. On part du principe qu’il est toujours plus intéressant de visiter rapidement une « petite » ville comme Philadelphie si l’occasion se présente que de ne pas la découvrir du tout.

Vue sur le Washington Monument, la promenade Benjamin Franklin et le City Hall depuis les marches du Museum of Art, Rocky Steps.

Et qui sait ? On ne retournera peut être jamais dans cette partie des États-Unis. Alors plutôt que de prendre un bus directement pour Washington, cela nous a semblé intéressant de faire une halte pour découvrir Philadelphie. Si tu es dans le même cas de figure que nous, je te recommande cette option sans aucune hésitation !

Alors à la question « Est-il possible de visiter Philadelphie en 1 jour ? », la réponse est oui ! En ayant bien sur conscience qu’il ne sera pas possible de tout voir. Mais cela te donnera peut être l’envie d’y retourner d’ici quelques années !

Et toi, est-ce que tu as déjà visité Philadelphie ? As-tu aimé cette ville ? N’hésite pas à partager ton expérience en commentaire.

Et pour encore plus de partage, retrouve-moi sur Instagram !

As-tu aimé cet article ?
Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :