Viens découvrir Lyon durant un week-end à travers mon article !
France

Un week-end à Lyon : comment découvrir la ville des lumières en 2 jours ?

En février 2018, nous avons passé un week-end à Lyon à l’occasion de l’anniversaire de chéri. Nous sommes arrivés le vendredi soir et nous sommes repartis le dimanche après-midi. Nous avions donc deux jours pour découvrir Lyon, surnommée la ville des lumières !

À cette époque, nous habitions à 2 h 30 de là mais nous n’avions jamais visité Lyon. C’était donc l’occasion idéale pour y organiser une escapade de deux jours !

Dans cet article, je vais te présenter l’itinéraire qui nous a permis de découvrir la ville. Évidement, deux jours sont loin d’être suffisants ! Mais cela peut te permettre d’en avoir un bel aperçu.

Vue sur Lyon et la Saône, depuis la passerelle du palais de justice de Lyon

Si tu souhaites avoir mes conseils pour visiter la ville de Lyon, je t’invite à lire cet article pour les découvrir !

Pourquoi visiter Lyon pendant un week-end ?

Tout d’abord parce que la ville de Lyon offre une multitude de choses à faire et à découvrir. Son architecture, son patrimoine historique, ses musées, sans oublier sa gastronomie ! Aucun doute, il y a de quoi s’occuper !

De plus, cette ville est à taille humaine. Il est donc facile de s’y déplacer à pied. Bien sur, en fonction du quartier que tu souhaites visiter, le recours à une voiture ou aux transports en communs sera nécessaire. Mais pour une première visite de la ville, les principaux lieux touristiques seront accessible très facilement !

Carte des arrondissements de la ville de Lyon

Pour finir, Lyon étant une grande ville de France, il est généralement plutôt facile de s’y rendre, que cela soit en voiture ou en train.

On a donc tous les avantages réunis pour un séjour aussi court : de nombreux lieux à découvrir sans perdre de temps dans des trajets interminables !

Quartiers Fourvière et Saint-Just

Dès le samedi matin, nous sommes partis à la découverte de deux quartiers : Fourvière et Saint-Just. Si toi aussi tu visites cette ville pour la première fois, je te recommande de découvrir ces quartiers qui sont incontournables. Nos premiers stop : le Théâtre Romain et la basilique Notre-Dame de Fourvière !

Comment rejoindre la colline de Fourvière en transports en commun ?

Pour rejoindre la colline de Fourvière en transport en commun, rien de plus simple !

  • Prends la ligne D (ligne verte) du métro jusqu’à l’arrêt « Vieux-Lyon »
  • Prends ensuite le funiculaire F1 (Saint-Just) ou F2 (Fourvière)

Lorsque tu sors de la rame de métro, prends les escalators comme si tu souhaitais sortir de la station. Juste avant de passer les portiques, prends les derniers escalators sur ta gauche direction le funiculaire. Tu verras, tout y est très bien indiqué.

Puisque tu ne sors pas de la station, tu n’auras pas besoin de prendre un titre de transport supplémentaire : ton ticket de métro (1.90 €/trajet ou 6.20 €/jour) est également valable pour le funiculaire.

Retrouve les tarifs applicables sur le site officiel des transports de Lyon.

Lors de notre week-end à Lyon, le funiculaire à destination de la basilique était en rénovation pendant plusieurs mois. Nous avions donc deux options :

  • Prendre la ligne F2 du funiculaire jusqu’à « Saint-Just » puis un bus jusqu’à « Fourvière »,
  • Prendre la ligne F2 du funiculaire jusqu’à « Minimes » et terminer le trajet à pied (environ 10 minutes).

Nous avons choisi la deuxième option. Cela nous permettait de visiter le Théâtre Romain dont l’entrée est gratuite. Ne passe pas à côté de cette visite qui témoigne du passé historique de la ville !

Théâtre Romain

Comme beaucoup de ville Française, Lyon a été occupé par les Romains. On y trouve beaucoup de vestige de cette période dont cet ancien théâtre Romain. À l’époque, ce théâtre antique de Lugdunum pouvait contenir environ 10 000 personnes.

Vue du haut sur le théâtre Romain de la ville de Lyon, à deux pas de la Basilique Notre-Dame de Fourvière

Le théâtre a été abandonné à la fin de l’Empire romain. Il est transformé en carrière au moyen âge avant d’être enseveli. C’est par hasard qu’il est repéré puis restauré à partir de 1933.

Je te conseille de visiter cette endroit qui est très impressionnant. Une petite touche de Rome à Lyon !

Basilique Notre-Dame de Fourvière

Nous nous sommes ensuite rendus à la Basilique Notre-Dame de Fourvière qui se trouve à quelques mètres du théâtre Romain. Haute de 86 mètres , tu pourras l’apercevoir en chemin.

Vue sur la Basilique Notre-Dame de Fourvière sur les hauteurs de Lyon

Du haut de “la colline qui prie”, la basilique dédiée à la Vierge Marie est classée monument historique. Elle fait partie du site lyonnais inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, emblème de la ville de Lyon, la basilique accueille chaque année plus de 2,5 millions de pèlerins et visiteurs.

https://www.fourviere.org/

L’extérieur de la basilique est magnifique et l’intérieur est à couper le souffle. C’est réellement somptueux ! L’entrée est gratuite. Alors ne te prive pas d’aller l’admirer et d’en prendre plein les yeux !

La vue sur Lyon qu’offre la cour de la basilique est également superbe. Tu as une vue sur toute la ville. Par temps dégagé, il est même possible d’y voir le Mont-Blanc ! Malheureusement, il y avait du brouillard lors de notre visite. Mais cet endroit est incontestablement un incontournable de la ville de Lyon. Alors n’hésite pas à t’y rendre, peu importe la météo !

Vue sur la ville de Lyon depuis la cour de la Basilique Notre-Dame de Fourvière

Jardin de la Rosaire

Si tu visites Lyon au printemps ou en été, tu peux choisir de rejoindre le vieux Lyon par le jardin de la Rosaire. À cette période de l’année, il doit être fleuri et donc très beau à découvrir !

Si comme nous tu visites Lyon en hiver et qu’il fait très froid, tu peux opter pour la redescente en funiculaire depuis Fourvière. Tu arriveras alors à la station de métro « Vieux Lyon ».

Le jardin est ouvert de 6h30 à 21h00. Fermeture à la tombée de la nuit en hiver.

Direction le Vieux-Lyon

Cathédrale Saint-Jean

La Cathédrale Saint-Jean se trouve sur la place du même nom. Elle est très jolie mais beaucoup moins grande que ce que j’imaginais. Tu pourras apercevoir la basilique Notre-Dame de Fourvière depuis cette place.

Vue sur la cathédrale Saint-Jean

Il est possible de visiter gratuitement l’intérieur de la Cathédrale. Lors de notre passage à Lyon, elle était en rénovation. Cela ne nous a pas réellement permis d’apprécier la beauté du bâtiment.

Nous avons tout de même eu l’impression que l’intérieur est moins spectaculaire que la basilique de Fourvière. Cela n’enlève rien au fait que c’est un incontournable lors d’un week-end à Lyon !

L’entrée est là aussi gratuite alors n’hésite pas à y entrer pour la découvrir par toi-même.

Vue sur l'horloge extérieur de la cathédrale Saint Jean de Lyon

Le Vieux Lyon et ses Traboules

Tu peux ensuite partir à la découverte des rues du Vieux Lyon et parcourir les différentes rues qui font le charme de ce quartier ! La balade est vraiment très agréable. Nous y étions pour midi et les allées étaient encore très peu fréquentées.

De nombreux restaurants se trouvent dans ce quartier dont les célèbres bouchons Lyonnais, si tu souhaitent goûter à la gastronomie lyonnaise !

Pendant que tu es dans le vieux Lyon, je t’invite à partir à la recherche des Traboules, l’une des particularités de ce quartier !

Mais qu’est-ce qu’une Traboule vas-tu me dire ?!

Il s’agit d’un « raccourci », d’un passage intérieur qui permet de communiquer d’une rue à une autre en traversant des cours d’immeubles. Certaines Traboules, notamment dans le quartier du vieux Lyon, ne sont toutefois pas traversantes. On sort donc pas la porte qui nous a permis d’y entrer.

En ce qui nous concerne, nos recherches n’ont pas été très fructueuses puisque nous n’en avons trouvé qu’une ! Mais si tu es plus efficace (et plus préparé !) que nous, je sais que la ville en compte plus de 500 dont environ 200 dans le quartier du vieux Lyon.

Si tu souhaites avoir quelques adresses de Traboules à visiter dans ce quartier, je te conseille le site de l’agence Cybèle. Ils proposent même des visites guidées pour les découvrir !

Info importante : les traboules se trouvent dans des cours d’immeubles habités. Il convient donc de rester discret lors de ta découverte pour ne pas importuner les habitants.

Musée miniature et cinéma

Si le milieu du cinéma t’intéresse, je te conseille fortement de visiter le musée Miniature et Cinéma qui se trouve dans le Vieux-Lyon. Tu pourras y voir beaucoup de costumes originaux de nombreux films ainsi que des accessoires.

Vue sur le costume de Spiderman au musée Miniature et Cinéma dans le Vieux-Lyon

Personnellement, nous avons beaucoup aimé cette visite. En voyant tous ces objets, c’est une foule de souvenirs qui reviennent en tête. Et je suis certaine que tu n’y échapperas pas !

Durée de la visite

Si tu visites Lyon durant un week-end, je te conseille d’y aller entre 11 h 30 et 14 h. Quand nous sommes passés devant le musée aux alentours de mdi, il y avait très peu de personne devant. Mais quand nous y sommes retournés à presque 15 h, il y avait beaucoup plus de monde.

La visite nous aura pris 2 heures. Mais si tu y vas à un moment plus calme, je pense qu’ 1 h 30 est suffisant. 

Tarifs

  • Adulte : 9.50 €
  • Enfant (de 5 à 15 ans inclus) : 6.50 €
  • 60 ans et + : 8 €
  • Étudiant : 7 € (jusqu’à 26 ans sur présentation de la carte étudiant)
  • Demandeur d’emploi / personne invalide : 6.50 € (sur présentation d’un justificatif)
  • Famille de 3 enfants et + : adulte = 8.50 € – enfant : 5.50 €

Musée miniature et cinéma – 60 Rue Saint Jean – 69005 Lyon

Vue sur l'un des décors du musée Miniature et Cinéma dans le Vieux-Lyon

Tarte à la praline : dégustation d’une spécialité Lyonnaise

Aller à Lyon sans goûter une part de tarte à la praline, c’est comme aller à Paris sans voir la tour Eiffel. C’est inimaginable ! Tu peux trouver cette spécialité sous la forme de tarte ou de brioche.

Pour goûter à cette spécialité, nous avons choisi de pousser la porte de la boulangerie du Palais. Elle est très réputée à Lyon et les avis sont unanimes ! Nous l’avons dégusté au Café de la Cathédrale pour l’accompagner d’un chocolat chaud, histoire de se réchauffer un peu !

Une part de tarte à la praline, l'une des spécialités de la ville de Lyon.

En faisant quelques recherches, tu pourras facilement trouver de bonnes adresses où goûter cette spécialité. Lyon en regorge !

Boulangerie du Palais – 8 Rue du Palais de Justice –

Palais de Justice

Le Palais de justice de Lyon, aussi appelé « Palais des vingt-quatre colonnes », est situé au bord des quais. Juste à côté se trouve la passerelle du Palais de Justice qui permet de traverser la Saône et de rejoindre le quartier de la Presqu’île.

  • Le palais de justice de Lyon avec la Basilique Notre-Dame de Fourvière juste derrière
  • Le palais de justice de Lyon et ses 24 colonnes
  • Vue sur la Saône et la passerelle du palais de justice de Lyon
  • Vue sur la Saône et les quais, depuis la passerelle du palais de justice de Lyon

Si tu le souhaites, il est possible de réaliser une visite guidée du palais de justice (15 € par personne pour 2 h). Cette visite est d’ailleurs compris dans le Lyon City Card dont je te parle plus en détail à la fin de cet article.

Toutes les informations sur le site d’Only Lyon.

Devant le palais de justice se trouve la statue « The weight of oneself » (=le poids de soi). Cette œuvre de près de 3 mètres de haut a été réalisé par les artistes Michael Elmgreen et Ingar Dragset. Inaugurée en septembre 2013, elle représente un homme qui se porte lui-même.

L’homme porte son double, devenant ainsi son propre sauveur mais aussi son propre fardeau !

https://www.lyon-france.com/

Découvrir la presqu’île

Place des Jacobins

Depuis la passerelle du Palais de Justice, tu peux te rendre sur l’une des places les plus célèbres de la ville : j’ai nommé la Place des Jacobins !

Elle tient son nom des moines Jacobins qui occupaient des propriétés au sud de la place. Elle a eu plusieurs noms comme Place confort, Place de la Fraternité ou encore Place de la Préfecture puis de l’Impératrice. En février 1871, elle est enfin renommée Place des Jacobins.

Vue sur la fontaine place des Jacobins, dans le 2è arrondissement de Lyon

C’est en 1885 que Gaspard André a réalisé la fontaine. Elle représente quatre artistes lyonnais fameux : l’architecte Philibert Delorme, le sculpteur Guillaume Coustou, l’artiste graveur et dessinateur Gérard Audran et le peintre Hippolyte Flandrin.

Nous avons beaucoup aimé cet endroit qui fait parti de nos découvertes préférées du week-end. La fontaine est en marbre blanc et l’architecture des bâtiments tout autour est magnifique !

Vue sur la fontaine place des Jacobins, dans le 2è arrondissement de Lyon

Place Bellecour

Tu peux ensuite rejoindre la Place Bellecour qui est la plus grande place de la ville de Lyon et l’une des plus grandes places de France. Une statue en bronze en l’honneur de Louis XIV s’y trouve.

Pour la petite anecdote, le 27 juillet 1966, un trésor a été retrouvé dans le double fond d’une caisse qui se trouvait sous la statue ! Si tu veux en savoir plus, je t’invite à lire cet article publié sur l’Influx, la bibliothèque municipale de Lyon.

  • Statue en l'honneur de Louis XIV à Lyon, qui trône fièrement sur la place Bellecour
  • Statue en l'honneur de Louis XIV à Lyon, qui trône fièrement sur la place Bellecour, à quelques mètres de la grande roue
  • La grande roue qui est installée sur la place Bellecour à Lyon

La place Bellecour est très jolie et offre un très beau panorama sur la basilique Notre-Dame de Fourvière.

Durant les fêtes de fin d’année, tu pourras profiter des illuminations ainsi que d’une grande roue. Elle est installée quelques jours avant la fête des lumières qui se déroule chaque année au début du mois de décembre. Elle y reste ensuite jusqu’à fin février.

Place Bellecour de Lyon, d'où l'on aperçoit la Basilique Notre-Dame de Fourvière

Si tu souhaites rejoindre de nouveau le quartier du Vieux-Lyon, tu peux le faire en passant par le Pont Bonaparte qui se situe à quelques minutes à pied.

Quartier de la Croix-Rousse

Lors de notre séjour, j’avais choisi un hôtel du 4ème arrondissement, dans le quartier de la Croix-Rousse. Le lendemain matin, nous avons ainsi pu le découvrir en montant ses multiples escaliers et en admirant ses nombreux tags.

On est loin de l’avoir parcourus dans sa globalité mais c’était très agréable d’en avoir un aperçu. Le calme régnait dans les rues de Lyon en ce dimanche matin. Il était tout juste 9 h 30, c’était très agréable et reposant.

  • Vue sur l'un des Streets Art du quartier de la Croix-Rousse de Lyon
  • Vue sur l'un des Streets Art du quartier de la Croix-Rousse de Lyon
  • Vue sur l'un des Streets Art du quartier de la Croix-Rousse de Lyon

Le quartier de la Croix-Rousse se trouve sur une colline. Ce qui explique le nombre incalculable d’escaliers que l’on peu y trouver ! En opposition à Fourvière qui est surnommée « la colline qui prie », celle de la Croix-Rousse est appelée « la colline qui travaille ».

En effet, au 19è siècle, les ouvriers de la soie occupaient ce quartier. Il a d’ailleurs été construit pour répondre à leurs besoins et abriter les métiers à tisser. Aujourd’hui, il est considéré comme le quartier des artistes avec ses nombreuses œuvres de street-art.

Parc de la Tête d’Or

Est-ce que je vais trop loin si je te dis que le parc de la Têt d’Or c’est le Central parc des Lyonnais ?! Il faut dire qu’avec ses 117 hectares, il est le plus grand parc urbain de France.

Statue blanche eu milieu d'un cercle rempli de fleur, à l'entrée du parc de la Tête d'Or de la ville de Lyon

Tu pourras y retrouver un jardin botanique, un zoo, des manèges, des balades en poneys, …

Depuis notre visite, mon avis sur les zoo (entre autre) et les balades à poneys a bien changé. Néanmoins, le reste du parc est vraiment très beau à voir. Quelque soit ton opinion sur le sujet, tu peux choisir de ne visiter que ce qui t’intéresse.

L’entrée est gratuite pour tout le monde et ce, toute l’année.

Pour rappel, nous étions à Lyon au moins de février. Il y faisait donc très froid et le parc n’était absolument pas fleuri. Si tu y vas au printemps ou même en été, ta visite sera totalement différente de la nôtre !

Notamment le jardin botanique qui doit être magnifique pendant cette partie de l’année !

Lyon City card : le pass pour faire des économies

Tu prévois de passer plus de deux jours pour découvrir la ville ? Ou de réaliser plusieurs visites / activités payantes durant ton week-end à Lyon? Alors il peut être intéressant pour toi d’acquérir le Lyon City Card. Comme le propose la ville de New York avec le New York Pass, il s’agit d’une carte qui fonctionne en nombre de jour : 1, 2, 3 ou 4 jours.

Tu auras ainsi accès à un catalogue de 23 musées, à une croisières sur la Saône (gratuite en hiver, tarif réduit en été), à une visite guidée ainsi qu’à un accès illimité aux transports en commun de Lyon.

Tu trouveras tout le détail des activités proposés sur le site officiel du Lyon City Card.

En fonction des visites que tu souhaites réaliser, cela peut te permettre de faire de belles économies ! N’hésites pas à réaliser la simulation de ton budget avec et sans ce pass afin de déterminer la solution la plus rentable pour toi.

Et surtout, soit vigilant lorsque tu fais ton choix. Certaines activités proposent une entrée gratuite (c’est le cas pour tous les musées) alors que d’autres sont à un tarif réduit (comme l’aquarium ou les bus touristiques). Pour obtenir le détail des conditions, clique sur l’activité souhaité. Tout y est précisé.

Aperçu des entrées gratuites et des tarifs réduits qui sont proposés pas la Lyon City Card.

Lien de la FAQ concernant le Lyon City Card pour obtenir plus d’informations.

Mon avis sur la ville de Lyon

C’est avec de jolis souvenirs que je te parle de cette très belle ville ! Malgré le froid, notre week-end à Lyon a été très agréable, riche en découverte.

Lyon est une très belle ville qui mérite vraiment d’être découverte. Elle regorge d’un patrimoine historique important et son architecture est superbe !

Comme je te le disais en début d’article, l’un des avantages à visiter Lyon durant deux jours c’est qu’il est possible de faire beaucoup de chose à pied. Cela permet de t’imprégner de son ambiance. Pour une première découverte, c’est vraiment très appréciable !

Si tu as l’occasion de t’y rendre, je te recommande donc de découvrir cette belle ville Française. Personnellement, elle nous a rappelé à quel point on aime partir à la découverte de nouveaux horizons !

La grille d'entrée du parc de la Tête d'Or de Lyon

Et toi, as-tu déjà passé un week-end à Lyon ? N’hésite pas à me laisser un commentaire pour me raconter ton séjour !

Et pour encore plus de partage, retrouve-moi sur Instagram !

As-tu aimé cet article ?
Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :