Découvrir Central Park : conseils & itinéraire
New York

Découvrir Central Park : conseils et itinéraire

Si tu prévois un voyage à New York, j’imagine que découvrir Central Park est prévu dans ton programme. Au même titre que la statue de la Liberté ou l’Empire State Building, Central Park est l’un des emblèmes de la ville. Sa visite fait donc partie des activités incontournables à réaliser !

En ce qui nous concerne, nous avons fait deux voyages à New York donc deux visites de Central Park. Et pourtant, nous n’avons toujours pas vu l’intégralité des lieux ! Malgré tout, je suis en mesure de te donner quelques conseils pour que tu puisses réaliser au mieux cette visite et l’intégrer sans difficulté à ton planning.

Je vais donc partager avec toi comment nous avons visité Central Park, quelques conseils et informations utiles. Le tout accompagné d’un itinéraire pour voir les 10 lieux immanquables du parc.

Central Park et son histoire

Plan de Central Park de Manhattan, à New York

Central Park est surnommé le poumon vert de New York. Et pour cause : il mesure 4 kilomètres de long pour 800 mètres de large ! Aujourd’hui, il est l’un des endroits favoris des New-yorkais pour s’évader, s’aérer, faire du jogging ou encore assister à un match de Baseball.

Ce parc a été imaginé et pensé pour répondre au besoin des habitants de la ville. Ils souhaitaient avoir un lieu de verdure et une échappatoire à tous ces gratte-ciel. C’est après une dizaine d’années de travaux qu’il a été inauguré en 1873.

Avec 37,5 millions de visiteurs par an, Central Park est aujourd’hui le parc le plus visité aux États-Unis.

Comment visiter Central Park ?

Comme je te le disais au début de cet article, nous avons visité Central Park deux fois : la première à pied puis la seconde à vélo. J’avais donc très envie de te parler de ces deux possibilités sur le blog. En effet, si tu fais quelques recherches, tu verras qu’il y a ceux qui pensent que Central Park ne se visite qu’à pied. Et ceux qui, comme nous, tentent l’aventure en vélo !

Selon moi, ces deux options ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Il me semblait donc intéressant de te partager mon point de vue puisque je peux comparer ces deux alternatives.

Découvrir Central Park à pied

Lors de notre premier séjour à New York en juillet 2017, nous avons opté pour la manière la plus classique de faire cette visite : à pied. Nous avions prévu de lui consacrer deux créneaux :

  • Le premier, avant notre visite du Musées d’Histoires Naturelles durant 2 h,
  • Le deuxième, après notre visite du MET et de Roosevelt Island pendant environ 1 h.

Cela nous a donc permis de découvrir différents lieux du parc puisque nos deux visites se sont passées pour l’une, côté ouest, pour l’autre, côté est. Cependant, naïf que nous étions à l’époque (!), nous pensions que cela serait suffisant pour découvrir une grande partie du parc. Grosse erreur !

Central Park est à l’image de New York : immense, démesuré et gigantesque ! Bref, tu l’auras compris, nous n’avons pas eu le temps de découvrir tous les points d’intérêts que nous avions relevés en préparant notre visite.

Notre séjour se déroulant à la fin du mois de juillet, les températures étaient très importantes. On était donc particulièrement ravis de s’engouffrer dans le parc et y trouver un peu de fraîcheur !

Nous avons également pu en profiter pour observer les écureuils qui peuplent les lieux ! C’est impressionnant de voir à quel point il est facile d’en apercevoir dès qu’il y a un peu verdure. Soit attentif et toi aussi tu pourras les regarder évoluer en pleine nature !

Ce qui nous a frappé lorsque nous étions au cœur de Central Park, c’est d’être en totale déconnection avec Manhattan. Le bruit de la ville n’est plus perceptible, la foule présente dans les rues plus visible. Seul les buildings que l’on aperçoit trahissent de l’endroit où nous sommes. Dépaysement garanti !

Vue sur les Buildings qui entourent Central Park

Visiter Central Park à pied : avantages et inconvénients

L’avantage principal à visiter Central Park à pied c’est que tu pourras accéder très facilement à tous les lieux d’intérêts du parc. En revanche, l’inconvénient principal concerne ses dimensions. Central Park étant très grand, il est difficile de tout visiter en une fois. Il te faudra soit y accorder une journée complète (et encore) soit faire plusieurs voyages !

Toutefois, de nombreux touristes choisissent de visiter Central Park de cette manière et ils en sont très satisfaits. Néanmoins, si tu ne peux pas accorder beaucoup de temps à cette visite, tu dois avoir conscience que tu ne pourras pas voir l’intégralité du parc en quelques heures.

Explorer Central Park en vélo

Puisque nous n’aimons pas rester sur un tel degré de frustration (!), nous avons choisi de découvrir Central Park en vélo pour notre deuxième séjour à New York, en juillet 2019. Nous avions réellement envie de pouvoir explorer ce très bel endroit de manière plus importante, plus globale.

Et faire du vélo à Central Park c’est vraiment unique ! Cela rend l’expérience encore plus originale et amusante !

Visiter Central Park en vélo : avantages et inconvénients

Louer des vélos nous a permis de faire le tour complet du parc en 1 h 15. Durant ce premier tour, nous nous sommes arrêtés qu’une ou deux fois. Nous voulions être certain de voir le parc dans sa globalité ! C’est lors d’un deuxième tour que nous nous sommes rendus aux points d’intérêts que nous voulions découvrir.

Cependant, il faut savoir qu’être en vélo pour visiter Central Park peut avoir un sérieux inconvénient. Il n’est en effet pas possible d’aller partout dans le parc sur son vélo.

Tu pourras circuler librement sur la route qui en fait le tour ou utiliser les artères qui le traversent. Pour observer les points d’intérêts qui se trouvent à l’intérieur même du parc, tu as deux solutions :

  • tu déposes ton vélo dans l’un des espaces prévus à cet effet et tu t’y rends à pied,
  • tu continues ta visite mais en marchant à côté de ton vélo.

Toutefois, je trouve qu’il s’agit d’une très bonne alternative. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble du parc tout en rejoignant rapidement certains points d’intérêts. À privilégier donc si tu n’as pas beaucoup de temps à accorder à cette visite.

L'une des vues sur les Buildings de Manhattan qui entourent Central Park

Où louer un vélo ?

Nous sommes passés par le site Get Your Guide où nous avons eu un tarif défiant toute concurrence. Car oui, louer des vélos à New York peut vite devenir un sacré budget !

Cependant, en écrivant cet article, je constate que les tarifs ont beaucoup augmenté et ne sont donc plus aussi compétitifs. N’hésite donc pas à comparer plusieurs loueurs pour avoir le meilleur rapport qualité-prix.

Tu peux te rendre sur le site de Didier cnewyork.net et réaliser ta réservation à un tarif très intéressant.

Combien de temps louer un vélo ?

Pour faire notre visite de Central Park à vélo, nous avons choisi de les louer pour une durée de 5 h. Cela nous laissait le temps d’en profiter sans pour autant y accorder une journée complète.

Toutefois, si tu es à New York au printemps ou en été, cela peut être agréable d’y passer une journée entière. Saisi l’occasion pour réaliser un pique-nique sur place par exemple. N’oublie pas de ne laisser aucune trace de ton passage !

Concernant le tarif, nous avions payé 21.72 € pour deux vélos avec un antivol. Pour 1 $ supplémentaire, tu peux ajouter un petit panier à l’avant de ton vélo. Point négatif : on ne nous a pas proposé de louer de casque.

Tu peux récupérer ton vélo à partir de 8 h et le déposer jusqu’à 20 h à l’agence. Tu as donc une grande amplitude horaire pour profiter de la location de ton vélo.

Découvrir Central Park à pied ou en vélo : quelle option choisir ?

Nous avons adoré explorer Central Park à vélo ! En très peu de temps, nous avions déjà une belle vue d’ensemble du parc et c’était vraiment parfait. Rien à voir avec notre premier séjour à New York où nous avions eu un sentiment de frustration. Nous n’avions pas pu le découvrir autant que nous le voulions, bien trop grand pour être visité à pied en quelques heures.

Cependant, même en 2 roues, il est compliqué de tout voir rapidement puisque tu n’as pas accès à tout en vélo. D’ailleurs, il nous reste encore quelques endroits que nous n’avons pas vu par manque de temps. Mais aujourd’hui, nous avons vraiment la sensation d’avoir découvert et profité de ce symbole New-Yorkais !

Si tu le peux, je te conseille donc les yeux fermer de louer des vélos. Une location de 3 h te donnera un bel aperçu du parc ! Et si tu peux y accorder plus de temps, n’hésite pas à le faire.

Autre solution : tu peux louer des vélos durant 3 h et faire le tour du parc. Tu pourras en profiter pour te rendre aux endroits trop éloignées de la majorité de ceux que tu souhaites découvrir. Ensuite, tu y retournes à pied pour finir ta visite. Tu auras ainsi bénéficié des avantages du vélo et de la visite à pied !

Itinéraire des 10 lieux incontournables de Central Park

Dans cette partie de l’article, je te propose un itinéraire pour découvrir les 10 lieux incontournables à Central Park. Que tu sois à pied ou en vélo, tu pourras t’y rendre sans grande difficulté. Tu peux le commencer soit après ta visite du Musée d’Histoires Naturelles, soit depuis la station de métro 81 street – Museum of Natural History.

Le plan de Central Park avec ma proposition d'itinéraire pour découvrir les 10 lieux immanquable du parc

Le temps indiqué correspond bien entendu au temps estimé de marche pour faire le parcours, sans s’arrêter ni prendre de photo. Tu peux facilement tripler cette estimation pour pouvoir réaliser cet itinéraire sans te presser.

Shakespeare Garden

Shakespeare Garden a été baptisé ainsi en 1916 à l’occasion du 300 ème anniversaire de la mort de Shakespeare. Lorsqu’il a été créé en 1913, il se nommait Garden of the Heart. Il portait très bien son nom puisqu’il offre un cadre très romantique.

Les escaliers qui mènent à Shakespeare Garden de Central Park

L’endroit est très fleuri, avec de nombreux petits bancs en bois. Il saura te transporter et te faire oublier que tu es au cœur de Manhattan !

Le Belvedere Castle et Turtle Pond

Ok, ce n’est que le début et je triche déjà puisque je te cite deux lieux au lieu d’un ! Mais l’un ne va pas sans l’autre puisqu’il sont extrêmement proches. Le Belvedere Castle, qui a été construit au sommet du Vista Rock, offre un magnifique panorama sur le parc. C’est de là que tu peux y apercevoir Turtle Pond. La vue y est vraiment superbe ! Si je ne devais te recommander qu’un lieu à Central Park, cela serait celui-ci !

Vue sur Central Park depuis Belvedere Castle

Tu peux ensuite te rendre sur South Lawn / Quiet Lawn qui se trouve de l’autre côté de Turtle Pond, pour faire face au château. Tu auras ainsi une très belle vue. J’ai lu cette recommandation en écrivant cet article. Je n’hésiterais donc pas à le faire quand nous retournerons à New York !

Alice in wonderland

La statue en bronze d’Alice aux pays des merveilles se situe à l’est du parc. Réalisée par le sculpteur d’origine espagnole José de Creeft, c’est en 1959 qu’elle rejoint Central Park. C’est George Delacorte, éditeur américain, qui l’a offerte à la ville de New York. Il a souhaité rendre hommage à sa femme, qui avait l’habitude de lire les Aventures d’Alice au pays des merveilles à leurs 6 enfants !

Si tu souhaites prendre la statue en photo, il faudra t’armer de patience, ou te lever tôt ! En effet, elle attire de nombreux enfants qui la prennent d’assaut !

La statue d'Alice au pays des merveilles qui se trouve à Central Park

Conservatory Water

Juste à côté de la statue d’Alice se trouve le Conservatory Water, où de nombreux petits bateaux télécommandés naviguent régulièrement. L’endroit offre une très jolie vue sur les buildings de New York et de nombreux coins ombragés. En cas de forte chaleur, c’est très agréable.

Vue sur Conservatory Water qui se trouve à Central Park

Bow Bridge

Le Bow Bridge est un pont piétonnier de 27 mètres. Ce qui fait de lui le plus long pont de Central Park ! Sa structure est en fer forgé et les décorations sont de style antique grecque.
Il a été construit en 1862 par Calvert Vaux et Jacob Wrey Mould qui sont les deux principaux architectes de Central Park.

Bow Bridge, le plus long pont de Central Park.

Ce pont t’est peut-être familier : il est apparu dans de nombreux films comme Spider Man, Manhattan, Glee ou encore Highlander.

La fontaine Bethesda

Dessinée en 1868 par Emma Stebbins et inaugurée en 1873, la fontaine Bethesda est sur la plus grande place de Central Park : Bethesda Terrace. Ne la loupe surtout pas, elle est très impressionnante !

Vue sur Bethesda Terrace avec sa fontaine du même nom, à Central Park

Ne manque pas non plus de passer sous la passerelle qui se trouve en dessous des escaliers. Nous n’avons pas pensé à le faire alors qu’apparemment, l’endroit est magnifique !

Photo de Johnny Vacar, le 15 novembre 2018.

Les quatre chérubins font référence à un passage de l’Évangile et représentent la tempérance, la pureté, la prospérité et la paix.

Loeb Boathouse

C’est ici qu’il te sera possible de louer une petite barque directement auprès de la Loeb Boathouse. Cela permet de découvrir le parc d’une manière totalement différente !

The Mall and Literary Walk

The Mall est une allée de Central Park très fréquentée puisqu’elle permet de traverser une partie du parc. Elle est très connue car elle est bordée d’ormes d’Amérique très imposants, qui se referment comme un plafond.

Umpire Rock / Rat Rock

Situé au sud-est de Central Park, Umpire Rock est un rocher qui domine une bonne partie du parc. Il offre ainsi une superbe vue sur des buildings de Manhattan.

Strawberry Fields

Strawberry Fields est un mémorial dédié à la mémoire du musicien John Lennon. Ila été assassiné le 8 décembre 1980 devant le Dakota, à quelques mètres de là. Le nom de cet endroit reprend d’ailleurs le titre d’une de ses chansons.

Strawberry Fields, le mémorial à la mémoire de John Lennon

Mon avis sur notre découverte de Central Park

C’est simple, nous avons adoré découvrir Central Park ! Déjà parce que ce parc est mondialement connu et que nous avions très envie de le voir en vrai.

Ensuite, c’est un endroit vraiment paisible, complètement éloigné de l’agitation New Yorkaise. Tu te retrouves en pleine nature (entouré de building, certes), au calme, à pouvoir profiter de toute cette végétation

Nous retournerons certainement une troisième fois à New York ! Et j’espère ainsi voir les quelques lieux que nous n’avons pas pu découvrir. Comme par exemple The Mall, Rat Rock ou encore Bow Bridge.

Et je t’avoue que ce que j’aimerais par dessus tout, c’est de pouvoir réaliser l’un de mes rêves : celui de survoler New York en hélicoptère. Encore une autre manière de découvrir Central Park !

L'une des allées de Central Park, ombragé par les nombreux arbres qui s'y trouvent

Et toi, as-tu déjà visité Central Park ? Ou prévois-tu de le faire ? N’hésite pas à me laisser un commentaire pour me raconter ton expérience ou me poser tes questions.

Et pour encore plus de partage, retrouve-moi sur Instagram !

As-tu aimé cet article ?
Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :